JEMCI en Bref

INSTITUTION
L'Association des Musulmans Sunnites en Cote d'Ivoire (AMSCI), née du constat de la prolifération des innovations tant du point de vue de la pensée (la croyance) que de celui de l'action (pratique religieuse), doit surtout sa création au besoin d'organisation rendu obligatoire du fait des hostilités multiples auxquelles les sunnites étaient confrontées : violences physiques, destruction de mosquées, interdiction d'en construire, interdiction d'organiser les prières quotidiennes, du vendredi et celles des deux fêtes en groupe, persécution des femmes en hidjab (voile islamique), etc.
En 1997, ressentant la nécessité de se réorganiser et de coordonner les actions de sa jeunesse qu’il sait dynamique et nombreuse, le congrès de l’AMSCI a décidé de la création de la Jeunesse de l’Association des Musulmans Sunnites en Côte d’Ivoire (J-AMSCI). La J-AMSCI a alors été, jusqu’en 2013, l’une des onze (11) structures spécialisées de l’AMSCI conformément à l’Article 11 des Statuts et Règlement Intérieur de cette association. Elle était en conséquence dotée d’un règlement intérieur, conformément à l’article 32 des Statuts et Règlement Intérieur de l’AMSCI.
Au troisième congrès de l’AMSCI des 17, 18 et 19 août 2007, l’une des recommandations fortes a été l’appel au changement de statut de ladite association appelée à devenir une fédération. Fort de cette recommandation, il a été décidé par le BEN de l’AMSCI, que certaines structures spécialisées dont la J-AMSCI soient mutées en association.
Les 05, 06 et 07 avril 2013 à l’université Islamique AL FOURQANE (Abidjan-Yopougon), après 16 ans d’activités, la J-AMSCI a donc organisé son 1er congrès constitutif à l’issue duquel les décisions suivantes ont été prises :

  • L’élaboration et l’adoption des statuts et règlement intérieur ;
  • Le changement de statut de la J-AMSCI qui devient une association à part entière ;
  • Le changement de dénomination de la J-AMSCI qui devient JEMCI (Jeunesse Musulmane de Côte d’Ivoire) ;
  • La création d’un Conseil d’Administration au sein de la JEMCI.

Depuis sa création, la JEMCI s’est tracée une ligne de conduite grâce à laquelle elle s’est forgée une identité basée sur une lecture, une pratique ainsi qu’un discours et des prises de position conformes à l’Islam et à la sunnah du Prophète (SAW) selon la compréhension des vertueux prédécesseurs (RA). Elle entend assurer aux jeunes musulmans la préservation de leur personne et de leurs biens, la liberté d'opinion et de culte.
 
OBJECTIFS
La JEMCI, guidée par les nobles valeurs de l’Islam, affirmant le caractère essentiel de la promotion et du renforcement de l’unité et de la solidarité entre les membres pour garantir leurs intérêts communs sur la scène nationale et internationale, a pour but d’aider à répondre aux besoins cultuels, culturels, éducatifs, sociaux et humanitaires des jeunes musulmans. Pour ce faire, la JEMCI œuvre pour les objectifs suivants :

  • Sauvegarder la foi islamique et la croyance en Allah, le Dieu Unique conformément à l’idéologie (Al Aquida) des vertueux prédécesseurs (Salafs sôlih).
  • Revaloriser la pratique de la religion musulmane, participer à une prise de conscience individuelle et collective de la nécessité d’un retour aux valeurs authentiques de l’Islam et promouvoir ses valeurs au sein de la jeunesse musulmane.
  • Promouvoir et préserver la véritable image de l’Islam, lutter contre toute forme d’islamophobie, de diffamation de l’Islam et encourager le dialogue entre les structures islamiques ou non dans les limites du Coran et de la sunnah du Messager (saw).
  • Consolider la culture islamique et protéger l'indépendance de la pensée islamique vis-à-vis des facteurs d'invasion et de déformations culturelles, et sauvegarder les aspects et caractéristiques distinctifs de la civilisation islamique.
  • Défendre et représenter les intérêts spirituels, culturels, moraux et matériels des jeunes musulmans de Côte d’Ivoire en général et de ses membres en particulier.
  • Promouvoir et défendre les droits de l’Homme et les libertés fondamentales, y compris les libertés religieuses, de culte et de conscience ainsi que les droits des femmes, des enfants, des jeunes, des personnes âgées et des personnes à besoins spécifiques, et veiller à la sauvegarde des valeurs inhérentes à la famille islamique.
  • Contribuer à créer les conditions favorables à une éducation adéquate des jeunes musulmans et à leur inculquer les valeurs islamiques au moyen de la sensibilisation, de la formation et de l’éducation, de manière à consolider leurs valeurs culturelles, sociales, morales et éthiques.
  • Instruire ses membres sur toutes les formes de Bida’a (innovations religieuses) afin de les protéger contre toutes les voies hérétiques.
  • Créer des relations de solidarité, de fraternité et d’unité entre les jeunes musulmans en général et entre ses membres en particulier.
  • Organiser et former la jeunesse musulmane afin de former des citoyens capables de promouvoir l’islam dans leurs différents secteurs d’activités et de participer au développement de la nation.
  • Promouvoir et développer la formation religieuse, la science islamique et encourager la recherche et la coopération entre les savants musulmans dans ce domaine ;
  • Créer et gérer des activités socioéconomiques. Promouvoir l’esprit d’initiative et l’entreprenariat privé afin de favoriser l'insertion socioprofessionnelle de ses membres.
  • Porter assistance et soutenir les jeunes musulmans à faire face aux défis de la vie moderne et à être indépendants, responsables et utiles.
  • Promouvoir et soutenir les actions de paix et de cohésion sociale

 
PRINCIPES DE LA JEMCI
La JEMCI est guidée dans ses activités, opinions ou attitudes par la sauvegarde de la noble tradition du Messager (saw), la promotion et le renforcement de l’unité et de la solidarité entre les musulmans pour garantir leurs intérêts communs sur la scène nationale et le souci d’ordre, d’harmonie et de bien être de la société ivoirienne.
La JEMCI, pour être en conformité avec sa démarche et ses idées, croit en la nécessité de l’action pour la coopération et la coordination entre tous ceux qui œuvrent pour l’intérêt de la communauté musulmane.
La JEMCI croit que le dialogue avec les coreligionnaires, la société civile, les pouvoirs publics et les autorités religieuses et morales peut constituer un biais important vers une meilleure compréhension, un meilleur échange et une acceptation mutuelle. Ceci impose ouverture, humilité et respect de l’autre.
La JEMCI croit que dans un monde en perpétuelles mutations, soumis à de fortes pressions économiques, sociales, morales et idéologiques, l’émergence de problèmes ou de malentendus toujours en embûche dans une action sociale complexe est inéluctable. Le moyen adéquat pour y faire face, pour elle, est le dialogue, l’explication et l’effort pédagogique. C’est pourquoi, la JEMCI se donne pour principe de toujours privilégier cette méthodologie.
De l’Idéologie
La JEMCI professe que l’Islam est la soumission à l’ensemble de ce qui a été révélé aux Prophète (saw), des premiers au dernier et que le Coran, Parole incréée d’Allah, est une source essentielle qui présente des directions complètes qui répondent aux besoins de l’homme en tout temps et en tout lieu.
La JEMCI puise donc toute sa pensée philosophique de la croyance des gens de la sunnah et du consensus (Aquidatou Ahlou-sunnah wal-jamaa’a). Comme telle, elle tire toute sa législation et s’attache fermement au Coran, à la sunnah du Messager (saw) et à la tradition des vertueux prédécesseurs (Salaf Salih) (R) que ce soit dans la croyance, les actes d’adoration, l’éthique ou le comportement.
La JEMCI a pour credo le Tawhid, l’unicité fondamentale d’Allah. Par conséquent, elle a pour vocation de sauvegarder la croyance en Allah, le Dieu Unique conformément à l’idéologie des vertueux prédécesseurs et de purifier les pensées de toute autre idéologie et conceptions erronées du Tawhid par l’enseignement, des séances de formation, l’étude des sectes et des innovations.
Du Culte
Le culte est la raison d'être de la création de l'homme et une émanation de la croyance. Il englobe tous les aspects de la vie et consiste en tout ce qu’Allah agrée dans la parole et les actes cachés ou apparents. Allah a dit : « Dis ! En vérité, ma Çalât (prière), mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers. A Lui nul associé ! Et voilà ce qu’il m’a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre » [Sourate 6, Les Bestiaux : V162-163].
Cette adoration pour être acceptée d'Allah, doit Lui être exclusive et conforme à la pratique du Messager (saw) qu’Allah nous présente comme le modèle à suivre : « En effet, vous avez dans le Messager d'Allah un excellent modèle [à suivre] pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah fréquemment » [Sourate 33, Les Coalisés : V21].
Tels sont les principes du culte que la JEMCI véhicule. Ces principes imposent la recherche, la pratique, l'enseignement et la promotion de la sunnah du Messager (saw).
Du respect de la laïcité
La JEMCI, même si elle s’oppose à la séparation du spirituel et du temporel, adhère au principe d’une laïcité plurielle qui rejette toute exclusion ou stigmatisation et prône la Tolérance, l’Ouverture, le Respect mutuel et l’expression religieuse ; et cela, en public comme en privé, individuellement ou collectivement.
La JEMCI considère que seule cette approche renforce la stabilité du pays, contribue à une paix sociale durable et à la cohésion nationale. Cette laïcité est d’ailleurs le garant de la Liberté de conscience et de la Liberté d’exercice du culte.
Des Relations Extérieures
La JEMCI fonde ses relations avec l’extérieur sur les textes suivants :
« Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la mosquée vous inciter à transgresser. Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez-pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est certes dur en punition » [Sourate 5, La Table Servie : V2].
« Allah ne vous défend pas d’être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Allah aime les équitables. Allah vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattu pour la religion, chassé de vos demeures et ont aidé à votre expulsion, et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes » [Sourate 60, L’Eprouvée : V8-9]..
a. Relations avec l’AMSCI
La JEMCI est une structure affiliée de l’AMSCI. Elle s’engage à n’agir que dans l’intérêt primordial de cette structure mère. Elle fonctionne de façon indépendante mais rejette toute idée d’insubordination vis-à-vis de l’AMSCI.
b. Relations avec les pouvoirs publics, l’administration et les partis politiques
La JEMCI est une structure strictement religieuse et apolitique. En tant que telle, elle n’appartient à aucun parti politique et ne saurait servir la cause d’aucun parti politique. Ces relations avec les pouvoirs publics sont officielles et se basent sur des rapports de franchise, de liberté et d’indépendance.
La JEMCI s’engage à respecter autorités politiques et administrative ainsi que les institutions de la République tant que celles-ci ne portent pas atteinte aux fondamentaux de l’Islam.
La JEMCI s’oppose donc aux discours d’incitation à la haine et au rejet de l’autre mais se réserve le droit de se prononcer sur les événements touchant aux intérêts des musulmans et aux questions d’intérêt national.
c. Relations avec les autres confessions religieuses
La JEMCI s’engage à promouvoir et à préserver les enseignements, la culture, le patrimoine et les valeurs islamiques, à lutter contre la diffamation de l’Islam et encourager le dialogue entre les civilisations et les religions.
Les relations de la JEMCI avec les autres confessions religieuses obéissent, donc, aux principes de la fraternité : respect et tolérance mutuelle, fidélité aux engagements et contribution au bien-être de la nation et de son épanouissement. Ceci dans les limites fixées par le Coran et la sunnah du Messager (saw).
d. Relations avec les autres associations islamiques
La JEMCI œuvre à promouvoir les valeurs islamiques de tolérance, de respect de la diversité et à renforcer et à resserrer les liens d’unité et de solidarité entre les musulmans. Pour ce faire, elle établit des plates-formes de collaboration, d’échange et de coopération avec les associations islamiques nationales pour des actions d’intérêts communs.
Ces rapports de collaboration sont basés sur le respect des enseignements du Messager (saw) car Allah nous dit : «O vous qui croyez obéissez à Allah, obéissez au Messager et à ceux d’entre – vous qui détiennent le commandement si vous disputez en quoi que ce soit, renvoyez le à Allah et au Messager, si vous croyez en Allah et au jour dernier. Ce sera bien mieux et de meilleure interprétation » [Sourate 3, La Famille d’Imran : V59]
La JEMCI établit également des relations d’échange et de coopération avec les organismes islamiques internationaux dont les objectifs correspondent aux siens.
e. Relations avec la société civile et les ONG
La JEMCI peut tisser des relations avec les institutions de la société civile et les ONG, en vue de renforcer la fraternité et la cohésion sociale, dans le strict respect des limites définies par l’Islam. Elle encourage et soutient toute initiative d’intérêt général, et en particulier, celle qui contribue à la lutte contre la pauvreté et l’exclusion.

 

Localisation

CÔTE D'IVOIRE

Abidjan

Saint Michel, Boulevard Carde, Adjamé

 

Contact

Siège Social: Abidjan Adjamé Nord Est 13 BP 3130 ABIDJAN 13

Contact: Tél/Fax (00225) 20 37 70 12

Email: info@jemci.net

 

Newsletters

Abonnez-vous et obtenez les dernières mises à jour, nouvelles et plus...